Pondéralement vôtre...

...

04 mars 2009

Obésité, sensualité, sexualité.

La sensualité se résume-t-elle à un physique parfaitement avec les canons de la beauté actuels ? Certainement pas !  Elle est le résultat de l'émotion provoquée par l'utilisation des 5 sens, et donc de la vue, certes, mais pas que ! La douceur d'une peau, la courbe, une attitude, un geste, un sourire, un regard, une caresse, un soupir, des mots, une conversation, un échange intellectuel… Mais qu'en pensent donc les hommes ?

J'ai fait mon enquête avec ardeur. Posé quelques questions à mes proches, mes amis, et passé du temps sur divers types de tchat. Il est important pour moi de trouver la vérité de l'univers masculin, de voir ce qui peut se cacher sous leur fierté de mâle.

Il faut de tout pour faire un monde et il faut toutes sortes de réponses pour satisfaire une question. Sensualité et obésité, est-ce incompatible ? Tous les hommes ne sont pas du même avis sur le sujet.

Il y a parmi eux, un certain dégout de l'obésité. "C'est repoussant !", "C'est pas très attirant hein !", "C'est laid". Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Il est évident qu'avec ce genre d'hommes, critiquant à souhait les personnes de mon genre et n'hésitant pas à prôner le sacro-saint "Il faut manger moins et il faut faire du sport", la femme obèse, aussi formidable personne soit-elle, n'a aucune chance. Mais en quoi est-ce repoussant ? Aucun d'entre eux n'a su vraiment me l'expliquer: "parce que ce n'est pas beau", "parce que c'est trop gros", mais encore ? Oui mais la beauté est un critère prédéfini par des codes sociaux de l'époque où l'on vit. Nous sommes donc conditionnés. Tu n'entres pas dans les canons de la beauté contemporaine, je ne peux pas t'aimer. Ah mais j'avais oublié, faire l'amour avec une fille de 115 kilos, ça fait vraiment nul vis-à-vis des copains, et puis le lit pourrait casser ! Mais je respecte tout à fait les goûts et les couleurs, mais ça me renforce dans l'idée que je ne veux JAMAIS être mince et entrer dans les canons de la beauté actuelle ! Etre draguée convoitée uniquement pour la beauté normée de son corps, ça me vexerait bien plus que de me faire traiter d'énorme baleine dégoulinante de gras.

Il y a ceux que ça ne dérange pas forcément. Les "équilibrés" j'oserais dire, les hommes "humains" et qui s'attardent un peu plus sur la personnalité et qui n'oublient pas que la sensualité est un tout réunissant caractéristiques physiques, comportementales, intellectuelles. Ils mettent en avant la notion de "charme" et non pas de "beauté", expliquant que la "beauté" peut être froide, sans émotions, et que le "charme", même sur une femme hors "normes actuelles", peut être bien plus désirables qu'une fille physiquement parfaite. Réactions, raisonnements très sains, logiques, privilégiant l'importance et l'enjeu de tous les sens dans la sensualité.

Et puis il y a ceux qui sont dans l'extrême. Après avoir trainé dans un salon dédié aux obèses sur un tchat, j'ai découvert avec stupéfaction que beaucoup adorent les femmes très en chair. Le problème c'est que pour la plupart de ceux-là, ils n'en ont que pour les gros seins, les grosses fesses, la grande bouche. Et le charme alors ? Il n'agit pas vraiment, encore une fois, la femme ne devient qu'un corps.

Les voix (et je n'ai surtout pas dit "voies" !) de la sensualité et sexualité sont finalement impénétrables ! Et tout(e) obèse peut être sensuel, j'en suis persuadée ! A condition de s'aimer soi-même, tel qu'on est !
 

Posté par wawaa à 14:02 - Termes techniques - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    De jolis mots déposés.. plein de sensibilité.. La pensée reste fort présente lorsque le cœur a parlé.... Bien à vous..

    Posté par laprovencale, 04 mars 2009 à 18:10
  • merci laprovencale

    Posté par wawaa, 05 mars 2009 à 20:59
  • Merci

    ...de parler en notre nom, à nous femmes obèses qui souffrons parfois tant du regard des autres. Il est vrai que ne pas se fondre dans la masse, ne pas rentrer dans le moule n'est pas chose facile et que trop rares sont ceux qui regardent au delà des apparences et des kilos en trop car malgré cette surcharge pondérale nous avons des trésors de tendresse, d'humour, de joie de vivre à partager....
    amitiés.

    Posté par sophie, 24 juin 2013 à 14:40

Poster un commentaire