Pondéralement vôtre...

...

21 mai 2009

Rééquilibrage alimentaire, perte de poids et métabolisme !

Fatigue, fatigue ! Quand tu me tiens ! Depuis deux semaines, je suis fatiguée. Simplement fatiguée. Un peu molle, l'énergie me manquant. 9h de sommeil par nuit et 3 à 4h de sieste les après-midi n'y faisant rien, je trouvais ça étrange. Me voyant dans cet état, je me suis d'abord dit que c'était un cas d'hypothyroïdie qui je le rappelle provoque une lourde fatigue, une démotivation, une mollesse dérangeante parfois même une déprime passagère. Mais, comme je suis en rééquilibrage alimentaire, avant de jeter la pierre à mon dosage de lévothyrox, j'ai préféré demander à ma généraliste un bilan sanguin complet, histoire de savoir ce qui se passe à l'intérieur. Je le scande depuis longtemps, un régime, quel qu'il soit doit être l'objet de prises de sang régulières !

Les résultats sont plutôt très bons. Pas d'hyperthyroïdie, pas d'hypothyroïdie, pas d'hypocalcémie prononcée (même si je suis au minimum acceptable) … Alors quoi donc ? J'ai donc épluché attentivement ma prise de sang et je n'ai rien constaté de surprenant sauf les taux respectifs de bon et mauvais cholestérol et de triglycérides. Je n'avais jamais eu de problèmes à ce niveau là, et là les voilà légèrement plus bas que la normale. Ma foi, je me dis que peut-être la fatigue vient de là, que j'ai trop supprimé de gras et qu'il faut vraiment que j'utilise les doses d'huile et de beurre qui me sont autorisées quotidiennement.

Et là, Samedi, contre toute attente, me voilà, une semaine à l'avance menstruée, à m'en sentir plus que mal ! Plusieurs fois dans la matinée, j'ai bien cru que j'allais m'évanouir au boulot, sans parler des douleurs monumentales et du flux bien plus important que d'habitude. J'ai vite conclu que ma fatigue pouvait aussi être dû à un dérèglement à ce niveau là, car ce n'est pas la première fois qu'une semaine avant mes règles je ressens le besoin de dormir 72h d'affilée !

Mais consultons l'avis de ma généraliste. Mon rendez-vous avec mon endocrinologue-nutritionniste n'étant pas avant le 22 Juin et sachant pertinemment que je ne pourrais pas avoir de rendez-vous avant et rapidement, je suis allée voir ma généraliste hier en début d'après-midi. Rien d'alarmant à ce qu'elle m'a dit. Ma tension est bonne, mon rythme cardiaque est à 60 pulsations par minute (chose étonnante n'est-ce pas ? ), et ma prise de sang lui parait plutôt très bonne. L'hypocholestérolémie ne la choque pas plus que ça, d'après elle, ce n'est pas grave.

D'après ce qu'elle m'a expliqué, il ne faut vraiment pas que je m'inquiète de ces périodes de fatigue. Mon corps connaît un changement un peu soudain, tout se rééquilibre, se réajuste et la perte de poids et le rééquilibrage alimentaire qui ne m'apportent plus les mêmes calories qu'avant provoquent un changement de métabolisme … Et finalement quand j'y pense, c'est logique !

En attendant, j'ai eu droit de me peser … et ce n'est plus 11 kilos de perdus, mais 13. Bref, je fais un quintal tout rond ! Et peser 100 kilos pile poil, c'est comme avoir 100 ans ou trouver 100 euros dans la rue : je trouve que c'est la classe, pas vous ?







Avant-hier, Gersicotti Gersicotta, mon blog dédié au Gers, fêtait ses 1 an ! A l'occasion, un petit concours est organisé ! Si ça vous dit, y'a même des trucs sympas à gagner ! Ca se passe par là !

Posté par wawaa à 17:52 - Les divers types de régimes et leurs dangers - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    belle perte madame!!!! m'en vais voir ton blog sur le gers... c'est pas loin de chez moi!!!!!

    Posté par princessemoi, 22 mai 2009 à 10:31
  • Oui,la grande classe...

    Posté par Katell, 22 mai 2009 à 11:51
  • Je tiens à te féliciter pour ton rééquilibrage alimentaire qui porte ses fruits , même si c'est dur (ton corps te le fait bien comprendre).

    Posté par mathildel, 24 mai 2009 à 14:39
  • Superbe exemple

    bel exemple à suivre !

    Posté par Rééquilibrage, 11 mars 2015 à 23:37

Poster un commentaire